Évangile commenté

Evangile du Jeudi 2 avril 2020

Jeudi de la 5e semaine du Carême

Lecture du Jeudi de la 5e semaine du Carême
Commentaire…

Dans cet Évangile nous voyons Jésus seul face à l’opposition et au rejet croissant des autorités religieuses de son propre peuple dont Il accompli pourtant toutes les prophéties. Et, au terme de ce chapitre 8 Jésus affirme la préexistence éternelle de son être divin : « avant qu’Abraham fût, moi, JE SUIS », au plus grand scandale des Juifs qui s’apprêtent à le lapider. St Augustin fait remarquer que ce sont ces pierres de la lapidation de la femme adultère, sauvée par Jésus, qui maintenant sont retournées contre Lui … Car c’est bien ce qu’Il est destiné à accomplir à la Croix : se livrer comme victime propitiatoire et comme l’unique responsable de tous nos péchés pour nous racheter et nous justifier. Demandons à l’Esprit Saint et à la Vierge Marie notre Mère de ramener nos cœurs au Christ, à la vérité de son amour pour nous et de ses exigences pour notre salut et celui de tous nos frères et sœurs : Ciel et terre passeront mais son Amour pour nous jamais ne passera !

fr Ismaël

Contenu similaire