Évangile commenté

Evangile du Vendredi 27 mars 2020

Vendredi de la 4e semaine du Carême

Pour vivre le dimanche sans l’Eucharistie

Lecture du Vendredi de la 4e semaine du Carême
Commentaire…

L’hostilité des grands prêtres à l’égard de Jésus est déjà forte, au point que Jésus cherche à éviter la Judée et en particulier Jérusalem, où ceux-ci ont un grand pouvoir et une grande autorité.

La fête des tentes, est l'une des trois fêtes juives de pèlerinage prescrites par la Torah, au cours de laquelle on célèbre dans la joie l'assistance divine reçue par les enfants d'Israël lors de l'Exode et la récolte qui marque la fin du cycle agricole annuel. Elle se situe donc au cours du mois de septembre habituellement.

Jésus se rend secrètement à Jérusalem, mais enseigne publiquement au Temple. Une controverse naît à propos de l’origine de Jésus, qui ne peut venir de Dieu, puisque fils de Joseph et de Marie de Nazareth.

Or, même d’un simple point de vue de l’origine humaine, Jésus est né à Bethléem. Son origine est donc réellement inconnue à ses contemporains. Cependant, Jésus veut parler de son origine divine, et cela en faisant référence à son Père, qui l’a envoyé au milieu des hommes pour sauver ceux-ci.

Ne peut-il y avoir là pour ses auditeurs, qui célèbrent alors le temps du séjour au désert après la libération d’Egypte, une référence à ce temps béni de la conduite de Dieu et de sa présence au milieu de son peuple au désert ? Jésus ne veut-Il pas nous révéler à nous, qu’Il se tient bien au milieu de nous, particulièrement au cours de ce temps de grande souffrance et incompréhension ? Qu’il est ainsi Celui qui nous conduit à travers le désert de nos vies comme le Bon Pasteur ?

fr Jean-Joseph

,

Voir les commentaires des jours précédents:

Jeudi, le 26 mars 200 – fr Syméon

Mercredi, le 25 mars 2020 – fr René

Mardi, le 24 mars 2020 – fr Benoît-Étienne

Lundi, le 23 mars 2020 – fr Jean-Joseph

Dimanche, le 22 mars 2020 – fr Bernhard-Maria

Samedi, le 21 mars 2020 – fr René

Vendredi, le 20 mars 2020 – fr Syméon

Jeudi, le 19 mars 2020 (Solennité de saint Joseph) – fr Ismaël

Mercredi, le 18 mars 2020 – fr Jean-Joseph

Mardi, le 17 mars 2020 – fr Benoît-Étienne

Lundi, le 16 mars 2020 – fr Syméon

Dimanche, le 15 mars 2020 – fr René

Contenu similaire