Évangile commenté

Evangile du Mardi 31 mars 2020

Mardi de la 5e semaine du Carême

Lecture du mardi de la 5e semaine du Carême
Commentaire…

Jésus une fois de plus annonce sa passion : « Je m’en vais… Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous comprendrez que moi, JE SUIS… » Ces expressions désignent la passion où Jésus élevé sur la Croix se révèle comme l’envoyé du Père et Celui qui enlève le péché du monde. La foi en Jésus, Fils du Père, nous fait échapper à la mort définitive.

Alors il ne suffit pas de chercher le Christ car ceux qui le cherchent sans mettre sa foi en lui vont à leur perdition.  « Vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché. » Mais si, par la foi on s’attache à lui, le sacrifice du Christ nous libère de tout péché.

« Si l’un de nous vient à pécher, nous avons un défenseur devant le Père : Jésus Christ, le Juste. C’est lui qui, par son sacrifice, obtient le pardon de nos péchés. » 1Jn 1-2

En disant : « JE SUIS » Jésus reprend ce nom qui avait été révélé à Moïse sur le Sinaï. (Exode 3,14) Il se présente ainsi comme Celui qui est vraiment Dieu.

C’est en contemplant Jésus élevé de terre sur la croix que nous pouvons connaitre que Jésus est vainement Fils de Dieu et Sauveur du monde comme le dira le centurion : « Vraiment cet homme était Fils de Dieu. » Mt 27,54

En recevant sa Parole puissions-nous aussi croire en lui qui est toujours présent au milieu de nous et qui intercède pour nous auprès du Père dans ces temps difficiles.

Fr. François Emmanuel

Contenu similaire